Anthony

25 ans, Saint-Jérôme
Entremétier au restaurant l'Ultime à l'Estérel Resort

image

La Bio

100 pts
100 pts
Anthony en action

Grand amateur d’émissions culinaires, Anthony n’a jamais regretté de s’être lancé en cuisine. Ses allergies aux produits laitiers ont disparu l’année dernière, et il peut à présent profiter de toute cette gamme d’aliments qu’il découvre et apprécie.

Tout ce qui est convivial et rustique l’allume. Ce sportif enthousiaste affirme vivre pour manger : « Si je ne mange pas, je meurs. » En vrai gars d’équipe, il affirme que chacun des cuisiniers de sa brigade devra être représenté dans les assiettes qu’ils prépareront. Il a transmis à son fils de 2 ans sa passion du hockey et il compte bien lui léguer également son amour de la cuisine. Sympathique, doté d’un remarquable entregent et batteur à ses heures, il a occupé le poste de sous-chef à deux endroits, notamment au restaurant Le Valois.


Patrimoine et inspirations

Ce sont la mère et la grand-mère d’Anthony qui l’ont initié à la cuisine. Martin Picard l’inspire dans sa façon de prioriser le goût, mais c’est Gordon Ramsay qu’il admire le plus comme chef : « C’est mon mentor, mais il ne le sait pas! » L’enseignant Robert Cholette, de l’École hôtelière, l’a énormément encouragé. Anthony considère que Jehane Benoît a marqué le Québec avec ses livres et ses recettes, alors que Normand Laprise a été l’un de ceux qui ont vraiment fait rayonner la gastronomie du Québec.